On pourrait penser que notre indépendance envers l’industrie pharmaceutique n’intéresse pas nos patients. Pourtant, cela influence nos prescriptions : le bénéfice dont nous pensons profiter n’en est pas un pour le patient, cela peut même aller jusqu’à le mettre en danger.  

Les récentes initiatives de transparence dans le domaine de la santé ont permis de prouver que la confiance des patients envers leurs médecins est négativement corrélée avec le nombre de conflits d’intérêts déclarés. Eh oui ! Les patients sont bien sensibles à notre indépendance.

En France, c’est le site transparence.sante.gouv.fr qui permet de “rendre accessible l’ensemble des informations déclarées par les entreprises sur les liens d’intérêts qu’elles entretiennent avec les acteurs du secteur de la santé. Pilotée par le Ministère des Solidarités et de la Santé, cette initiative de transparence vise à préserver la nécessaire relation de confiance entre les citoyens, les usagers et les multiples acteurs du système de santé”.

 

  • The Effects of Public Disclosure of Industry Payments to Physicians on Patient Trust: A Randomized Experiment, Whong et al, 2017