Pendant l’internat » Stages » Semestres Particuliers

Semestres Particuliers

La réglementation les concernant est retrouvée dans les articles 15 à 24 de l’arrêté du 4 février 2011.((Arrêté du 4 février 2011 relatif à l’agrément, à l’organisation, au déroulement et à la validation des stages des étudiants en troisième cycle des études médicales))

Stage hors subdivision (Inter-CHU)

Il est possible de réaliser trois stages hors de sa subdivision, après la validation de deux stages.
Le dossier de demande de stage doit être adressé au directeur de l’unité de formation et de recherche de médecine ou au président du comité de coordination des études médicales quatre mois avant le début du stage.

Le dossier de demande de stage hors subdivision comporte :

  • une lettre de demande ;
  • un projet de stage ;
  • l’avis du coordonnateur interrégional du diplôme d’études spécialisées d’origine ;
  • l’avis du coordonnateur local du diplôme d’études spécialisées d’origine concerné ;
  • l’avis du responsable médical du lieu de stage agréé ou du praticien agréé-maître de stage d’accueil, ainsi que celui du directeur de l’établissement hospitalier ou de l’organisme d’accueil.

Le directeur de l’unité de formation et de recherche donne son accord pour la réalisation de ce stage après consultation des représentants de l’Agence Régionale de Santé, du centre hospitalier universitaire de rattachement et des internes.

Volontariat civil de cohésion sociale et de solidarité

Cette forme d’engagement qui s’adresse à tout les jeunes de 18 à 28 ans permet de s’investir dans une collectivité locale, un établissement public ou une association agréés pour des projets d’intérêt général et non-lucratifs. Ces structures sont conventionnées par le Préfet pour accueillir de jeunes citoyens en volontariat. Ce volontariat s’effectue auprès des :

  • collectivités territoriales ;
  • établissements publics ;
  • groupements d’intérêt public (GIP) ;
  • associations ;
  • fondations ;
  • sociétés coopératives d’intérêt collectif.

La démarche à suivre est la même que pour un stage hors subdivision.

Stage à l’étranger

Le stage à l’étranger est accessible après la réalisation de quatre stages, et est possible pour une durée d’un ou deux semestres. Les modalités d’obtention sont les mêmes que pour un stage hors subdivision, le maître de stage étant remplacé par un médecin identifié comme responsable de l’interne sur le lieu d’accueil. Il est à noter que l’interne en stage à l’étranger cesse de bénéficier de la rémunération versée par le Centre Hospitalier de rattachement. Ce sera donc à vous de trouver un moyen de financement.
Plus d’informations dans la rubrique « Stage à l’étranger » de notre site Internet.

Stages des internes dans une discipline différente de leur discipline d’affectation (hors filière)

L’interne peut réaliser au sein de sa subdivision un stage agréé au titre d’une discipline différente de sa discipline d’affectation. Il adresse un mois avant la tenue de la commission d’évaluation des besoins (Cf le parcours d’un stage) un dossier de demande de stage au directeur de l’unité de formation et de recherche (souvent appelé le « doyen ») ou au président du comité de coordination des études médicales en cas de pluralité d’unités de formation et de recherche de sa subdivision.
Le directeur de l’unité de formation et de recherche de médecine, ou le cas échéant le président du comité de coordination des études médicales, transmet une copie de sa décision au directeur général de l’agence régionale de santé de rattachement d’origine et d’accueil.

Le dossier de demande de stage hors discipline comporte :

  • une lettre de demande ;
  • un projet de stage ;
  • l’avis favorable du coordonnateur local, au vu de l’intérêt pédagogique de ce stage pour la réalisation de la maquette.

L’interne doit au préalable avoir validé un semestre dans sa discipline. Il choisit alors son stage après les internes de la discipline choisie ayant la même ancienneté et quel que soit son rang de classement.