Protection sociale » Burn-out

Burn-out

Le burn-out, qu’est-ce que c’est ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le burn-out se caractérise par un « sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». En France, une prévalence de l’ordre de 50 % chez les médecins généralistes a été retrouvée dans de nombreuses études. ((VaquinVilleminey C, Wong O. Prévalence du burn-out en médecine générale : enquête nationale auprès de 221 médecins généralistes du réseau Sentinelle, Université René Descartes, 2007)) ((Truchot D. Le Burn-out des médecins libéraux de Bourgogne, 2001.)) ((Truchot D. Le burnout des médecins généralistes en Poitou-Charentes, Université de Poitiers, 2004.)) ((Galam E. Mouries R. L’épuisement professionnel des médecins libéraux : témoignages, analyses et perspectives. Paris, 2007.))

Burn-out

Reconnaître le burn-out

Les symptômes

  • somatiques : fatigue permanente, céphalées, troubles gastro-intestinaux…
  • psychiques : épuisement mental avec anxiété, stress, dépression, baisse de l’estime de soi…
  • perturbations cognitives : trouble de l’attention, de la mémoire, de la vigilance
  • comportementaux : irritabilité, exaspération, défaillance du contrôle de soi, labilité émotionnelle, hypersensibilité
  • perte d’une « libido professionnelle » : désintérêt, démotivation sont parfois compensés par une hyperactivité, un hyper investissement de lutte et de déni.

Quatre phases successives avant l’installation du burn-out

Schéma des quatre phases

Test standardisé

Il existe un test standardisé, reconnu, pour évaluer le niveau de burn-out d’un soignant. Il s’agit du test de MASLACH. Il évalue le niveau d’épuisement émotionnel, de dépersonnalisation, et d’accomplissement personnel.((Test de MASLACH ou échelle MBI))

Comment prévenir le diagnostic de burn-out ?

  • Trouver l’équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée
  • Garder un suivi médical
  • Participer à des groupes Balint (réunions entre professionnels de santé pour échanger sur son vécu professionnel)

Comment réagir face au diagnostic de burn-out ?

  • En parler autour de soi
  • Consulter un professionnel de santé, pour les internes : service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé et médecine du travail
  • Plateforme d’aide psychologique réservée aux médecins (24 h / 24 et 7 j / 7) : 0826 004 580

Plus d’informations disponibles dans le guide « Prévention du burn-out », ISNAR-IMG.